21 avr. 2017

Printemps fleuri

Vous le voyez depuis quelques jours maintenant, le printemps s'installe doucement. C'est ma saison préférée. La météo qui s’adoucit, les fleurs qui commencent à s'ouvrir, les oiseaux qui chantent, les vêtements un peu plus légers qu'on ressort, les soirées qui deviennent plus douces, même si on n'oublie pas le petit gilet qui n'est jamais de trop. C'est ce que j'apprécie dans le printemps. 
Ainsi, c'est lors d'une ballade familiale dans la campagne que j'ai eu envie de vous parler un peu de ce temps que j'aime tout particulièrement. 

J'ai donc commencé à photographier toutes ces couleurs qui jaillissaient devant moi au fil des pas. Cela faisait longtemps que je n'avais pas pris le temps comme ça de regarder autour de moi. Je me suis émerveillée de ce petit moment tout simple passé avec mes parents. J'ai ris en voyant mes chiennes courir le plus vite possible dans l'allée. J'entendais les enfants criaient leur joie. Ce rire résonnait, teinté de bonne humeur et de bonheur.

Le bonheur se trouve vraiment dans les choses les plus simples, je m'en aperçois chaque jour. Il suffit juste d'un bon environnement, de la famille ou des amis et une activité que vous aimez pour que votre sourire apparaît et illumine comme les rayons du soleil. Alors juste une chose, profitez de ce printemps et de ces couleurs.

Je vous laisse avec quelques photos toutes fleuries pour vous donner, je l'espère un peu de bonheur et de bonne humeur. 

 
 










Photos prises avec un Samsung Galaxy J5 et quelques peu modifiées avec VSCO

 © Tous droits réservés/ All rights reserved


Rendez-vous sur Hellocoton !

7 avr. 2017

Take me to church - Hozier


Source: Viriginradio.fr

J'avais envie de vous partager un article que j'avais écrit en 2015 pour le journal de mon lycée, donc lorsque j'étais en première littéraire. Il fait partie des deux seuls articles que j'ai écris et "publié" dans un journal local. Le second faisant référence à une Abbaye dans laquelle je suis guide touristique. Je vous en parlerez peut-être un jour. Je tenais la catégorie "Coups de cœur" dans le journal lycéen. C'est parti, petit retour en arrière en 2015. 


"Débutons sans plus tarder. Je voulais vous présenter une chanson que j'écoute en boucle depuis ces quelques jours. Elle me transporte à chaque fois. Le rythme m'entraîne et malgré mon anglais déplorable, je ne peux que chanter ces mots. Il s'agit de Take me to Church de Hozier. Cette musique est sortie le 16 septembre 2013. C'est le single d'un irlandais nommé Hozier. On classe cette chanson dans les genres : Indie rock, soul, blues. Elle a été très populaire aux États-Unis.

Take me to church, « emmène-moi à l'église » en français est une métaphore. En effet, l'artiste compare son propre amant à la religion. De plus, l'évocation de l’ecstasy est également une métaphore religieuse. Le fait de se droguer étant pour s'oublier et faire taire pour quelques instants les critiques homophobes.


Lors d'une interview pour le Irish Times, Hozier déclare
« Je trouve que l'expérience de tomber amoureux ou d'être amoureux a été comme une mort, la mort de tout. En quelque sorte, vous vous regardez mourir d'une façon merveilleuse, et vous expérimentez le fait que, pendant un court instant – si vous vous voyez durant un moment à travers ses yeux – toutes vos croyances sur vous-même disparaissent. En un sens, c'est une mort et renaissance. »

Il déclare également pour le magazine New-York

« La sexualité, et l'orientation sexuelle sont simplement naturels. Un acte sexuel est l'une des choses les plus humaines qui soient. Mais une organisation comme l'Église dit, à travers sa doctrine, que cela porterait atteinte à l'humanité, en enseignant avec succès la honte à propos de certaines orientations sexuelles. Cette chanson est à propos de vous-même et réclame votre humanité à travers un acte d'amour »


Source: http://musiceon.com

En effet, Hozier étant homosexuel a voulu dénoncer l'homophobie. Il a donc décidé avec ses producteurs de réaliser un clip vidéo en noir et blanc qui raconte l'histoire d'un couple d'hommes gay. Cependant, un groupe d'homophobes portant des bandanas sur le visage vont violenter un des deux hommes en le ruant de coups. Son compagnon essaye de le prévenir mais il arrive trop tard et assiste à cette scène de torture caché derrière un arbre. De plus tout au long du clip, des flashs back montrent la relation entre les deux hommes. Leur amour s'y dégage et donne à cette chanson toute son intensité.

Sur ces mots, je vous laisse aller écouter cette magnifique chanson. Vous pourrez sans problème la trouver sur YouTube avec le clip, c'est encore mieux. Bonne écoute !


Rendez-vous sur Hellocoton !

14 mars 2017

Un sac de billes - Christian Duguay

Réalisateur : Christian Duguay
Acteurs principaux : Elsa Zylberstein , Patrick Bruel, Batyste Fleurial, Dorian Le Clech, Dorian Le Clech
Genre : Drame
Nationalité : Français
Date de sortie : 18 janvier 2017
Durée : 1h50mn

Synopsis: Dans la France occupée, Maurice et Joseph, deux jeunes frères juifs livrés à eux-mêmes, font preuve d’une incroyable dose de malice, de courage et d’ingéniosité pour échapper à l’invasion ennemie et tenter de réunir leur famille à nouveau.



La première chronique cinématographique du blog est là. Je dois voir autant de films que je lis de lire, si ce n'est plus. Il était donc impossible que cette nouvelle catégorie ne soit pas exploitée. C'est chose faite aujourd'hui. Inaugurons ce nouveau thème par un des derniers films que je suis allée voir au cinéma. Il s'agit de l'adaptation cinématographique du roman Un sac de billes de Joseph Joffo. Avant toute chose, je n'ai pas lu le livre, j'avais juste entendu parler de l'histoire donc je ne compare par le film et le livre. Mon avis sera donc uniquement basé sur le film de Christian Duguay. 



Je suis très intéressée par l'histoire en général. Cependant, je ne suis pas la plus forte dans ce domaine mais il fait partie de ma vie avec mon frère et mon père qui eux sont très portés sur cette matière. Ainsi, les grandes guerres m'attirent depuis que je connais leur existence. Alors un nouveau film historique qui passe dans mon cinéma, je ne pouvais qu'aller le voir. C'est donc un dimanche après-midi que je me retrouve dans une salle de cinéma littéralement pleine. J'ai été très surprise. Le film a beaucoup fait parler de lui mais je ne pensais pas qu'il y aurait autant de monde.


La guerre est beaucoup racontée dans les films du point de vue des soldats au front, comme dans Fury par exemple. C'est grâce à eux bien sûr que la France et ses alliés ont gagné la guerre. Cependant, je pense que parler également de l'arrière est très intéressant. Ce film raconte donc l'histoire d'une famille juive à Paris qui a dû se cacher des allemands durant la 2nd Guerre Mondiale. Par la force des évènements, les deux enfants cadets ont dû fuir seuls vers la France Libre, dans le sud. Ainsi, les spectateurs peuvent voir les différents étapes et obstacles de leur long voyage. 

Un sac de billes est pour ma part une grande réussite. J'ai vraiment adoré. Les acteurs que cela soit les enfants ou les parents sont tout simplement touchants. Ils incarnent une force puissante et en même temps la peur affreuse pour ne pas avoir "choisi" la "bonne" religion, d'être persécutés ainsi. Leurs interprétation est donc très forte. Combien de fois me suis-je demandé ce que j'aurais fait, comment j'aurai réagi. Finalement, la réponse est presque impossible à connaître. Parce que oui, on parle beaucoup de la guerre mais tant que l'on ne l'a pas vécue, comment savoir ? C'est avec ce remarquable talents que les acteurs de ce film peuvent essayer d'exprimer ce que nos ascendants ont pu ressentir lors de ces terribles années.

 "Il faut mieux prendre une claque qui fait mal, plutôt que de mourir pour avoir peur d'être prendre une"
La force et le courage qu'incarne les deux frères m'ont également touché. Le film retranscrit bien leur parcours. Finalement, le film ne tourne pas exclusivement autour de cette traversée. En effet, les enfants arrivent plutôt rapidement en France Libre mais plus autour de la vie avec les nazis qui progressent aux fils des années. L'envers du décor est bien représenté avec ceux qui se cachent, ceux qui ont peur, ceux qui essayent de résister, ceux qui collaborent pour garder la vie sauve. Ce film nous montre tout cela, toutes ces différentes personnes qui demandent juste de pouvoir vivre. Bien sûr, il est très axé sur les vies des deux frères qui doivent impérativement se cacher et doivent apprendre à qui faire confiance. La guerre leur demande de grandir, murir bien plus vite qu'à l'accoutumée.

En résumé, un joli coup de cœur cinématographique pour ce film historique très touchant et qui fait réfléchir sur les conditions de vie durant la seconde Guerre Mondiale. Une belle réalisation, un casting au top et un jeu d'acteur magnifique. Je vous le recommande vivement. Si vous l'avez déjà vu, racontez-moi vos impressions. 


Rendez-vous sur Hellocoton !

25 févr. 2017

Une envie de voyage...


Image: Pexels

Le monde est un livre porte bien son nom, ce n'est pas pour rien que j'ai choisi ce titre pour mon blog. En effet, il représente énormément de choses qui me correspondent. Bien évidemment, ma passion pour les livres, la lecture et ce qui l'accompagne, l'écriture. Mais aussi pour les voyages. Il s'agit bien de comprendre ce titre comme une envie de découvrir. Le monde dans lequel nous nous trouvons est un livre ouvert qu'il faut explorer, découvrir, aimer. C'est dans ce sens-là que le blog est né. Une envie de partager, de découvrir et de faire découvrir. 

Le monde m'appelle, m'attire depuis toujours. J'ai toujours eu cette envie, cette soif de découverte de ce qui m'entoure. Je me suis toujours promis de voyager. Le monde est un livre ouvert mais il faut avoir cette envie, cette ambition de se dire "Je vais le lire". Cette métaphore me correspond et me plaît. J'ai envie de tourner les pages de ce beau livre, de m'y plonger totalement, voir m'y perdre. 

Alors, je me suis toujours dit que j'irai un jour explorer ce monde, cet univers, ces nouvelles cultures. Cependant, une part de moi plutôt rationnelle me disait que c'était complètement fou de partir comme ça seule dans un pays inconnu pour quelques jours. Finalement, cette envie, je la bloquais en me disant que ça coûte cher de partir et puis est-ce que ça me plairait vraiment ? est-ce que je vais y arriver ? Beaucoup de questions se sont posées et le temps a défilé. Je pense qu'on connaît tous cette peur qui nous empêche de nous lancer, de franchir la ligne de confort et de réaliser un de ses plus gros rêves. Et puis, la majorité est arrivée et avec elle cette envie renforcée. Maintenant que je suis majeure, n'est-ce pas plus facile de partir ? Sûrement mais il me manquait encore ce petit coup de pouce pour me décider.
J'ai la chance d'avoir des amis qui me comprennent dans cette envie et notamment un ami qui la partage. Nous parlons beaucoup de nos futurs voyages, de ce qu'on voudrait faire. Un jour, il m'a dit qu'il avait rencontré une correspondante en Thaïlande et qu'il avait décidé de partir là-bas cet été pendant quelques semaines. J'ai été très contente pour lui et je me suis dit qu'il avait du courage, qu'il avait réussi à franchir cette ligne qui me bloque. Alors, j'ai navigué sur quelques sites pour trouver des jeunes de mon âge à l'étranger. Je parlais avec quelques uns, c'est sympa et l'envie était toujours là. 


Le coup de pouce que j'attendais est finalement arrivé. Une autre amie qui partage ma passion des pays scandinaves m'a dit qu'elle voulait partir cet été. En très peu de temps, on en est arrivé à la conclusion que l'on ferait tout pour partir cet été.  Au départ, c'était encore au stade de rêve et puis c'est vite devenu concret.
Ainsi, je vous l'annonce avec ma plus grande joie, mon rêve de voyage commencera le 3 juillet 2017 à Copenhague !! Voilà, je suis tellement contente. Nous avons déjà réservé l'auberge de jeunesse, le transport, tout est prêt -enfin presque-. Je vous ferai des articles pour vous raconter notre voyage. Je suis sûre que cette expérience sera enrichissante. 

Ainsi, il faut retenir de tout cela que si vous avez vraiment envie de quelque chose, de faire quelque de chose de complètement fou, de sortir de votre confort, ne vous privez pas. On répète souvent qu'on a qu'une vie mais c'est bien vrai. La vie qu'on a est la seule qu'on aura la chance d'avoir alors il faut vraiment la vivre comme on le souhaite et briser toutes ces lignes qui nous enclavent. 
Vivez vos rêves !


Rendez-vous sur Hellocoton !

7 févr. 2017

Nos âmes jumelles, tome 1 - Samantha Bailly

Auteur : Samantha Bailly

Édition: Rageot

Genre: Young Adult

Date de parution: 27 mai 2015


Nombres de pages: 312 pages


Résumé: L'une est blonde, l'autre brune. L'une solaire et populaire, l'autre timide et solitaire. Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie  un fanzine. Elle y rencontre Lou-Tiamat, qui s'affirme dans l'art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se  double d'échanger sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu'au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d'un projet.


 Depuis le temps que je voulais livre cette auteure, je m'y mets enfin ! Avant toute chose, je suis Samantha Bailly sur sa chaîne Youtube. Elle y parle de la vie d'auteure, elle nous donne pleins de conseils et d'astuces pour écrire. C'est vraiment génial ! C'est donc à travers ses vidéos que je l'ai connu. Elle a l'air tellement gentille et proche de ses lecteurs. Je pense que c'est une de ces auteurs qu'on ressent tellement passionnée par son métier et ça se ressent beaucoup dans son livre. Aller parlons du livre. Pour information, j'ai lu ce livre en ebook. 

Nos âmes jumelles est une histoire d'amitié virtuelle encore deux jeunes filles opposées mais finalement qui se complètement parfaitement. Ce roman exprime totalement la petite expression d'une "blonde jamais sans sa brune", ou l'inverse. Il est accessible très jeune et peut correspondre à beaucoup de monde, des jeunes au plus grands. L'amitié fait partie de toutes les étapes de la vie.

Ce roman est une histoire qui me parle beaucoup. J'ai moi-même crée plusieurs amitiés virtuelles au fils de mes blogs, pages Facebook et autre. Je n'ai donc eu aucun mal à m'identifier aux personnages. Ces deux jeunes filles sont tout de suite devenues attachantes. Pour tout vous dire, j'ai lu ce livre en une seule soirée. C'est très rare que je fasse cela. En toute honnêteté, je n'ai absolument pas vu les pages défiler. La plume de Samantha est donc très fluide et simple à lire. Je pense que ce ressentiment a également été accentué par l'alternance de point de vue entre Sonia et Lou. On suivait chacune l'entre tour l'un des héroïnes, ce qui a vraiment permis d'apprendre à les connaître toutes les deux. Ainsi, l'une n'a pas été davantage mise en place par rapport à l'autre. 

Lou et Sonia complètent totalement de part leurs passions, l'un écrit et l'autre dessin, de part leur physique, l'un est blonde et l'autre brune. J'ai beaucoup aimé ce petit jeu de similarité et de différences entre elles. Au final des pages, elles apprennent petit à petit à  se connaître et nous aussi. Jusqu'au moment le plus attendu sûrement, celui de la rencontre dans la vraie vie. Pour l'avoir fait une fois, je peux vous dire que c'est une expérience tellement enrichissante et un réel bonheur. J'ai donc pu pleinement ressentir leur joie quand elles se serrent dans les bras pour la toute première fois, leur joie débordante, leurs grands sourire. J'imaginais tout cela. Le titre de ce livre correspond exactement à cela et je l'adore personnellement.

En bref, Nos âmes jumelles est un roman que j'ai vraiment adoré et que je peux qualifié comme un coup de cœur. Il m'a fait me remémorer ma première rencontre virtuelle dans la vraie vie. Les personnages sont attachants, tout en douceur et en simplicité. Ainsi, on s'identifie très bien à elles. Un roman plein de vie qui fait plaisir. Une auteure que j'avais envie de découvrir depuis longtemps et je ne suis pas déçue. Il me tarde lire le tome 2, Nos âmes rebelles que j'ai déjà en ebook. 


 Retrouvez ce roman sur Fnac, Amazon, Livraddict
Rendez-vous sur Hellocoton !

23 janv. 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #4


Chaque lundi, nous répondons à trois questions sur nos choix livresques pour la semaine.
Le blog de Galleane répertorie ce RDV.




Résumé: Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…

Je l'ai finalement fini très peu de temps après avoir publié ce RDV la semaine dernière. Mon avis n'a pas jamais. C'est un roman qui est léger, sympa et rapide à lire. Il est sans prise de tête et sans grande réflexion pour passer un petit moment coupé du monde sur l'île de Mount Polbearne. 

ET

Résumé: L’une est blonde, l’autre brune. L’une solaire et populaire, l’autre timide et solitaire. Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie un fanzine. Elle y rencontre Lou-Tiamat, qui s’affirme dans l’art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se double d’échanges sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu’au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d’un projet… 

Je n'avais pas prévu de le lire au départ. Bien que j'avais envie de découvrir la plume de Samantha Bailly depuis longtemps. Puis, une soirée où je ne savais pas trop quoi faire, j'ai lancé le ebook sur mon ordinateur. Quelle surprise ! J'ai tout de suite accroché à l'histoire et aux personnages qui parfois me ressemblaient un peu. C'est une histoire dans laquelle nous pouvons facilement nous identifier. Finalement, j'ai lu ce livre (300 pages environ) en une soirée, tellement c'est fluide. On ne voit absolument pas les pages passer. Je vous en parle bientôt dans une chronique puisque ce livre le mérite. 




Résumé: Un amour brûlant, une perte dévastatrice, Lennie lutte pour trouver sa propre mélodie. Alors que Bailey, sa soeur, sa meilleure amie, vient de mourir, comment continuer ? A-t-elle le droit de plaire, elle aussi ? De désirer Toby ? D'être heureuse sans Bailey ? Et comment ose-t-elle rire encore ? Parfois, il faut tout perdre pour se trouver. 

Un coup de coeur d'Audrey que j'avais envie de découvrir. Je n'en suis qu'au début. Pour le moment j'apprécie bien. 
 
 
 
 
 
 
 
ET 
 
Résumé: Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n'ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais... C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'univers. 

Également un livre que j'avais envie de découvrir depuis très longtemps tellement j'en entend parler partout. J'espère qu'il me plaira !








Résumé: L'une écrit, l'autre dessine. La première est aussi solaire que populaire, la seconde timide et solitaire. Sonia finit son premier roman, Lou prépare le concours d'entrée des Gobelins. Car si toutes les deux passent le bac, elles ne rêvent que de partir à Paris étudier. D'ici là, elles développent ensemble leur blog BD, Trames jumelles, dont l'audience ne cesse de croître. Côté coeur, Sonia craque pour Gabriel tandis que Lou se demande ce qu'elle éprouve vraiment pour Vittore...
 
Il faut bien lire le tome 2 maintenant !








Rendez-vous sur Hellocoton !

13 janv. 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #3



Chaque lundi, nous répondons à trois questions sur nos choix livresques pour la semaine.
Le blog de Galleane répertorie ce RDV.


Phobos, tome 3 Il est trop tard pour renoncer - Victor Dixen

Résumé: FIN DU PROGRAMME GENESIS DANS 1 MOIS...  1 JOUR… 1 HEURE…   ILS ESPÈRENT SAUVER LEUR VIE Ils sont les naufragés de Mars et la Terre entière se passionne pour leur plan de sauvetage. Mais qui sauvera les Terriens des écrans qui les hypnotisent ?   ELLE ESPÈRE SAUVER LE MONDE Sous les spotlights et les caméras, Léonor refuse de fermer les paupières. Mais qui lui ouvrira les yeux sur ce qu'elle veut vraiment ?   MÊME SI L'AVENIR N'OFFRE PLUS D'ESPOIR, IL EST TROP TARD POUR RENONCER. 

Une sage qui est devenue une de mes préférées au fil des pages. C'est tout simplement génial et tellement bien construit ! On ne s'ennuie pas une seconde. La chronique du tome 1 est ici.


 

La petite boulangerie du bout du monde - Jenny Colgan


Résumé: Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…

Un roman tout léger que ma maman m'a prêté après l'avoir lu et aimé. C'est une lecture très sympa, facile à lire entre deux gros pavés. On retrouve le quotidien d'une petit village après la belle Science-fiction qu'était Phobos. 


 

Le ciel est partout - Jandy Nelson

Résumé: Un amour brûlant, une perte dévastatrice, Lennie lutte pour trouver sa propre mélodie. Alors que Bailey, sa soeur, sa meilleure amie, vient de mourir, comment continuer ? A-t-elle le droit de plaire, elle aussi ? De désirer Toby ? D'être heureuse sans Bailey ? Et comment ose-t-elle rire encore ? Parfois, il faut tout perdre pour se trouver. 

Un roman que me prête une amie et qui me fait très envie depuis qu'Audrey en parle tout le temps comme son plus gros coup de cœur de 2016. J'espère qu'il sera à la hauteur de cette réputation. 





Rendez-vous sur Hellocoton !

8 janv. 2017

Et si on parlait séries ? #1

On se retrouve pour une nouvelle catégorie d'article à savoir, Et si on parlait séries ? Comme beaucoup d'entre vous je suppose, je suis adepte des séries depuis longtemps. Encore plus depuis que j'ai Netflix. Malheur ! Ce petit site qui devient le diable incarné quand il s'agit de poser l'ordinateur pour réviser un peu. On est tous un peu dans la même situation, non ? "Oh juste un dernier épisode". Au final, on se retrouve à regarder trois épisodes alors qu'on était persuadé de n'en regarder qu'un seul.
Malgré tout, je suis toujours à la recherche de séries sympas pour passer un bon moment caler sous la couette. Vous aussi ? Cela tombe bien. A chaque article traitant de cette catégorie, je vais vous présenter trois séries et vous donnez mon avis, qu'il soit positif ou négatif d'ailleurs. J'espère vous faire découvrir de nouvelles séries. N'hésitez pas à me donner les vôtres bien sûr !



L'incontournable: Once Upon A Time

Résumé: (2011) De nos jours, dans une bourgade du Maine appelée Storybrooke, les contes de fées existent encore. C'est ce que va découvrir Emma, une jeune femme au passé trouble, embarquée dans un merveilleux et tragique voyage par le fils qu'elle a abandonné 10 ans plus tôt. Elle croisera sur son chemin la méchante Reine, qui n'est autre que l'impitoyable Maire de la ville, Blanche Neige, devenue la douce Sœur Mary Margaret Blanchard, Tracassin, l'effrayant expert en magie noire ou encore Archie, le sympathique Jiminy Cricket local. Avec son arrivée, c'est l'espoir de toute une communauté amnésique qui renaît...

 J'ai découvert cette série il y a maintenant deux ans. C'est une des premières que j'ai regardé d'ailleurs. Si vous aimez les contes et donc les réécritures de contes en général, cette série est faite pour vous. Elle est vraiment très bien réalisée. Je n'arrive toujours pas à comprendre comment les scénaristes ont fait pour que tout se rejoigne parfaitement, tout en restant compréhensible. L'arbre généalogique des personnes est impressionnant. Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, cette série est incontournable. Malgré tout, je n'en suis qu'à la saison 3, je traîne un peu par manque de temps mais je vais vite me rattraper. (Si quelqu'un pouvait m'expliquer pourquoi elle n'est pas présente sur Netflix, je lui en serait reconnaissante parce que je peine à regarder les épisodes avec ma connexion internet pas au top.) En résumé, je suis accro à cette série !


La déjantée: New Girl

Résumé: (2011) Depuis qu'elle a découvert l'infidélité de son petit ami, Jess, une jeune femme naïve et maladroite, partage un appartement avec trois garçons : Schmidt, Nick et Winston. Cette cohabitation change leur quotidien à tous. Entre leurs déboires sentimentaux respectifs, la petite bande cherche sa place dans le monde.

Une série que j'ai découverte grâce à des youtubeuses. Je l'ai commencé sans trop savoir à quoi m'attendre. Je voulais une petite série légère et avec des épisodes courts. Ici, ils ne dépassent presque jamais les 30 min, ce qui est super quand on a pas beaucoup de temps devant soi, comparé aux 40 mins en moyenne des autres séries. 
New girl c'est donc une comédie loufoque, sans prise de tête pour passer un super moment entre deux révisions par exemple. J'adore chacun des personnages, les personnalités sont juste géniales. Par contre, je déteste les voix originales donc obligé de regarder en version française. En bref, une bonne comédie américaine pour se détendre.

 

La petite découverte: 3%

Résu:  (2011) 3% nous plonge dans une société dystopique divisée en deux : d’un côté les riches (3% de la population) et de l’autre les pauvres. Pour pouvoir accéder à la plus haute strate, les participants n’auront le droit qu’à une seule chance et se départageront autour d’épreuves. Mais seulement 3% d’entre eux arrivera au bout…
Une toute jeune et série brésilienne que j'ai découverte grâce à notre petit diable cité plus haut. J'ai donc regardé le premier épisode par curiosité après être attirée par le synopsis et le titre plutôt mystérieux. Et quelle surprise ! Cette série est absolument géniale, je suis fan. L'univers est bien fait et le concept dystopique est tout ce que j'aime. Comme l'a très bien remarqué un ami, l'ambiance générale fait un peu penser à Phobos de Victor Dixen, alors que demander de plus ? En sachant que cette saga fait partie de mes coups de cœur. Je vous la recommande beaucoup si vous connaissiez déjà les deux séries précédentes et/ou si vous aimez ce genre d'univers, foncez !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 janv. 2017

2017, on recommence tout !



Oups, j'ai été absente pendant un an, comme le temps passe vite. Je vous souhaite tout d'abord une très belle année 2017. Qu'elle soit heureuse et pleine de réussite pour vous. Pour ma part, cette année, je l'attendais avec impatience. En effet, des évènements personnels ont fait que cette année 2016 s'est plutôt mal terminé. Je prends donc cette nouvelle année comme un nouveau départ dans tous les sens du terme possible. 

Je vous remets donc dans le contexte au niveau de ma vie. J'ai eu mon bac littéraire cet été, j'en suis ravie. De ce fait, je suis devenue étudiante à la rentrée de septembre. Me voilà étudiante en première année de droit à la faculté. Ce changement était très bizarre au début. Je n'y croyais pas. L'université pour moi paraissait tellement loin et me dire qu'aujourd'hui je me rends dans cet établissement tous les jours m'affirme bien que la vie passe bien trop vite à mon goût. J'ai parfois l'impression de ne pas en profiter assez. En un claquement de doigts, j'aurai un travail et une petite vie tranquille. Je ne l'imagine pas encore, on va dire que c'est encore un peu loin tout de même. Ainsi, voilà où j'en suis. Au moment de l'écriture de cet article, je suis à la veille d'un partiel pour le premier semestre. Il m'en reste trois afin d'accéder au semestre suivant. 

2017 est l'année du renouveau pour moi. Un nouvel établissement, des nouveaux amis, des nouveaux cours, un nouveau rythme. J'attends de cette année beaucoup de belles choses et je vous le souhaite de tout cœur. Un nouvelle année signifie que maintenant vous ouvrez un nouveau livre de 365 pages que vous devez remplir. J'aime beaucoup cette métaphore, pour une passionnée d'écriture comme moi ce n'est pas très étonnant me diriez-vous. Ne laissez personne vous rabaisser, vous rendre triste, puisque vous méritez tous d'être heureux. J'espère que ce recommencement sera bon pour le monde entier et ne sera pas la copie conforme voir pire de l'année précédente. 

A mon sens, il est très important de ce battre et de rester positif. Comme le disent mes parents, il faut réussir à trouver des éléments positifs même lorsque tout nous paraît négatif et sans espoir. Malgré tout, l'espoir et là, il vous suffit de lui redonner plus de vie, d'intensité pour qu'il vous donne ce dont vous avez besoin, du bonheur, de l'amour.

Sur ces mots, je vous laisse avec ceux de Jacques Brel datant du 1 janvier 1968 sur Europe 1 que j'ai découvert grâce à Coralie (Allez absolument voir son magnifique blog !) Encore meilleurs vœux 2017 à vous.
  
"Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns. Je vous souhaite d'aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir. Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille. Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable."

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 févr. 2016

Tag - Liebster Award #1

J'ai été tagué par le blog Papillon Voyageur, merci à elle !

Le principe est simple, je dois dire 11 choses sur moi pour que vous puissiez mieux me connaître, ensuite répondre à 11 questions qu'Alicia m'a posé pour que vous puissiez encore plus me connaître et pour finir, je dois taguer 11 blogs et leur poser à mon tour 11 questions.
(J'ai repris l'intro du blog, elle explique beaucoup mieux que moi ahaha)

 11 choses sur moi

1- Je suis grande. En effet, je mesure 1m78. Je suis donc la plupart du temps -pour ne pas dire tout le temps-, la plus grande au point de vue de la taille de toutes les filles. Je pense que ma taille est un des premiers sujets de discussion lorsque je rencontre quelqu'un, que cela soit une fille ou un garçon d'ailleurs. Le fameux "oh mais t'es grande", je le connais par cœur. De plus, lorsque je divulgue ma taille, je perçois les yeux de mes interlocuteurs grossirent et devenir limite globuleux - j'exagère peut-être un peu, quoi que...-. Enfin bref, tout cela pour dire que oui je suis une fille qui a explosé la courbe de croissance sur son carnet de santé depuis toujours et je m'en porte très bien.
2- J'ai bien sûr d'autres passions que la lecture. J'ai plus précisément trois autres passions que la lecture en elle-même. Tout d'abord, la photographie. Je pratique la photographie depuis quelques années en tant que simple amateur. Je possède même un réflex Sony et quelques objectifs. J'aime beaucoup ce loisir qui permet d'apprécier le paysage dans lequel on se trouve et d'en étudier tous les détails. A chaque sortie avec ma famille notamment, j'emmène toujours mon appareil photo. Je reviens avec de très beaux souvenirs et une fois de plus je me suis éclatée à prendre pleins de clichés. La photo permet de nous rappeler les bons moments et de garder une trace même lorsque la mémoire fait défaut plus tard.


3- Je pratique l'équitation. L'équitation est une passion qui m'habite depuis ma plus tendre enfance. Lorsque j'avais 6 ans et plusieurs années après, mes parents avaient l'habitude de m'envoyer en camps de vacances. Je choisissais toujours celui dans un centre équestre. J'aime tellement ce sport que je continue de le pratiquer encore et encore, ça fait maintenant 11ans. J'ai un peu peur de devoir arrêter lorsque j'entrerai à la fac. C'est devenu un besoin de monter, caresser un cheval, sentir une complicité pendant quelques instants entre nos deux êtres. J'espère continuer !

4- Et la dernière, j'écris. Oui je sais truc de dingue. Figurez-vous que j'écris depuis aussi longtemps que je m'en souvienne. C'est un échappatoire dans lequel je peux me plonger au même titre que mes autres passions. Merci Papa, de m'avoir soutenue dans toutes mes nouvelles histoires que je n'ai jamais fini d'ailleurs. Mon père a été et est toujours mon grand soutient dans ce domaine. Il donne son avis et c'est ce qui me fait avancer. Depuis un an maintenant j'ai ma page d'écriture sur Facebook qui se nomme Bourrage de crâne. Facebook a une petite communauté de personnes comme moi qui écrivent un peu de tout, ce qui nous passe par la tête, elle se nomme Facebook Writing -FBW pour les intimes-. Je m'y épanouis pleinement et je remercie tellement toutes les personnes qui me suivent là-bas.

5- Ma vie ne serait rien sans les animaux. Depuis l'âge de mes 3 ans, nous avons toujours eu des animaux à la maison et de toutes sortes. En ce moment, chez moi 3 chiennes, 3 couples d'oiseaux, 6 poules et 1 lapin cohabitent avec nous pour mon plus grand bonheur. Les animaux font partie de ma vie, de moi. Depuis 2 ans maintenant je suis propriétaire de ma propre chienne -un rêve devenu réalité- nommée Idylle (cf. photo) qui est une croiser labrador et golden. Elle fait mon bonheur et ma fierté chaque jour. Les animaux m'apportent tellement que je ne pourrais m'en passer. La prochaine étape serait bien sûr un cheval mais vous l'aurez compris, c'est compliqué à loger dans une maison -même avec un jardin-.

6- Je me suis testée à la réalisation de 2 court-métrage. En effet, je fais partie de la commission jeune d'une mairie pas loin de chez moi depuis 2 ans. Dans le cadre du Festival du Cinéma vers fin février, nous réalisons un court-métrage du scénario au montage en passant par le tournage. C'est une expérience très enrichissante. J'ai été comédienne la première année puis dans l'équipe technique plus précisément aux éclairages la seconde année. Et j'adore ça !


7- Je rêve de voyager. Depuis toujours, j'ai ce rêve en moi, celui de découvrir le monde, les cultures, les personnes. C'est un projet qui me tient à cœur. Je ne pense pas avoir la possibilité de faire le tour du monde en une seule fois mais partir chaque année dans un pays différent c'est possible à mettre en place. Je suis d'origine suédoise donc j'aimerais beaucoup retourner en Suède (cf. photo de mon meilleur ami ©). J'aimerais également faire un safari photo en Afrique, au Kenya. Je me suis promis d'y aller et je le ferais, pas maintenant certes mais un jour.

8- J'adore les citations. Depuis toujours, je suis fan des citations. J'en ai toujours en tête, en photo dans mon téléphone et même imprimé dans ma chambre. Je trouve que les citations sont belles et parfois nous aide dans la vie à comprendre certaines choses. En ce moment, ma citation favorite est tirée d'une chanson: "L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne". (© sur le montage). Les citations viennent de partout, tumblr, weheartit, FBW...
Je m'en nourris et en apprend tous les jours.



9- J'ai déjà eu beaucoup de blogs. Eh oui, Le monde est un livre est loin d'être mon premier blog. J'ai d'abord commencé sur la plateforme de Skyrock avec au moins une dizaine de blog tous tourné vers les animaux: leur défense, des fiches de renseignements... Un en particulier marchait très bien et puis j'ai dû l'arrêter. Il est toujours en ligne il me semble et je n'ai pas envie de le supprimer. J'ai également plus tard voulu faire un blog avec ma meilleure amie sur WordPress mais par manque de temps, il n'a pas bien marché. Et enfin celui-ci, je n'ai pas beaucoup d'actifs comme il est tout nouveau mais j'espère que cela viendra.

 
10- Les couchers de soleil me fascinent. Allez savoir pourquoi mais j'adore ça, les
regarder, les photographier. En plus, ma fenêtre donne sur la campagne et je suis pile du côté du coucher de soleil donc j'y ai le droit tous les soirs quand je rentre tôt !! C'est un petit plaisir simple, gratuit, naturel. Et vous quel évènement naturel vous fascine ?
11- Dur dur de trouver le dernier mais je dirais que je suis une personne positive - enfin j'essaye-. C'est pourquoi je relative les choses, j'ai toujours en tête des phrases positives et le sourire. Vous savez, un sourire c'est hyper communicatif et c'est magnifique. Je ne me force pas, j'aime sourire et recevoir ceux des autres en retour. J'essaye de profiter pleinement de ma vie, de mon adolescence aussi. Je veux dévorer la vie à pleine dents, découvrir, apprendre, rencontrer, aimer.

Les questions d'Alicia

1. Pourquoi un blog ?
Comme je l'ai dit, j'ai eu beaucoup de blog donc c'est un moyen qui met familier et dans lequel je me sens bien. J'en consulte régulièrement donc tout simplement je me suis dit pourquoi pas moi ? J'ai envie de partager, d'échanger. Également de rencontrer et de communiquer. Je pense que les blogs sont un bon choix pour faire tout cela.


2. D'autres passions en dehors de la lecture ?
Bien sûr, il suffit de vous référez plus haut, tout est dit.


3. Vos plus belles rencontres (auteurs, booktubeurs, blogueurs, etc..) ?
Alors, je n'ai jamais rencontré ni bloggeurs, ni booktubeurs donc je ne pense pas que l'on puisse parler de rencontre mais j'ai quelques favoris, surtout au niveau de Booktube étant tout le temps sur Youtube: Bulledop, Les lectures de Nine, Margaud Liseuse, Lili bouquine, Croque mots sont les principales que je suis et ne rate aucune vidéo.


4. Votre auteur préféré ?
Je n'en ai pas mais j'aime beaucoup Amélie Nothomb pour son originalité et sa magnifique plume ainsi que CJ Daugherty dont Night School est ma sage préférée.


5. Où préfères-tu lire et quand dans la journée ?
La plupart du temps je suis allongée sur mon lit. Je n'ai pas de préférence dans la journée mais c'est généralement dans l'après-midi ou le soir, très peu le matin.


6. Depuis quand aimes-tu lire ? ça à commencer comment ?
Je lis depuis trèèèèès longtemps, je ne pourrais pas donner d'âge précis. C'est assez paradoxe en sachant que j'ai eu du mal à apprendre à lire. Je lis notamment grâce à mon père qui est un grand lecteur et m'a transmis le virus. Ma mère lit également mais beaucoup moins et préfère le style léger, comique.

7. Ecris-tu ?
Oui, comme dit également plus haut, j'ai une page facebook d'écriture qui se nomme Bourrage de crâne. J'en suis très fière.




8. Lis-tu des auteurs qui s'auto-édite ?
Je n'en ai encore pas eu l'occasion. Juste mon meilleur ami qui a fait un petit recueil mais c'est tout. Je pense que ces livres sont à prendre en compte même auto-édité. Donc oui, si l'occasion se présente et que le livre m'intéresse, je le lirai.

9. C'est un choix difficile mais, si tu devais partir avec un seul et unique roman, lequel serait-ce ?
Je suis incapable de répondre à cette question. Je pense à un livre à un seul "tome", un one shot pour ne pas être tenté de vouloir savoir la suite. Mon coup de cœur du moment est Central Park de Musso donc je dirais celui-ci.




10. Si je t'offrais un voyage, tu irais où ?
Sans aucune hésitation j'irai en Suède pour les raisons expliquées plus haut.



11. Quel est ton dernier coup de cœur ?
Mon dernier coup de cœur est le dernier tome de la sage Night School par C;J Daugherty. Cette série est une de mes préférées de tous les livres que j'ai lus. C'est original, bien écrit mêlant la romance, le policier, la jeunesse avec brio. Vous pouvez retrouver ma chronique ici

 

 Comme je ne connais pas encore beaucoup de blog, je tague toutes les personnes voulant refaire ce tag. N'hésitez pas à me donner le lien en commentaire de votre article que j'aille jeter un petit coup d'œil ;) 

Mes 11 questions sont:

1- Quel est ton mot préféré ? Que signifie-t-il pour toi ?

2- As-tu des animaux ? Lesquels ?

3- Quel est ton meilleur souvenir d'enfance ?

4- La chanson qui te met de bonne humeur ?

5- As-tu voyagé ? Où ? Si non, où voudrais-tu aller ?

6- La ou les meilleures découvertes livresques ?

7- Le film qui t'a le plus marqué ?

8- Comment vois-tu ta vie dans 5 ans ?

9- Ton blog favori ?

10- La langue que tu voudrais apprendre ?

11- Le livre que tu pourrais relire sans t'en lasser ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Free Blue Light Cursors at www.totallyfreecursors.com