31 déc. 2015

Bleue - Florence Hinckel

Auteur : Florence Hinckel

Édition: Syros dans la collection Soon

Genre: Science-fiction, Young adult voir Jeunesse

Date de parution: Janvier 2015

Nombres de pages: 254 pages

Résumé: Silas vit dans une société où tout est fait pour vivre sereinement. Chaque jour, la Cellule d'Éradication de la Douleur Émotionnelle efface les souvenirs douloureux. Plus de deuil ou de dépression, juste un point bleu au poignet comme signe d'une souffrance évitée. Sur le Réseau, les gens partagent tous leurs faits et gestes, «veillant» les uns sur les autres. Silas est un grand romantique : il préfère garder pour lui les moments intenses de sa relation avec l'incandescente Astrid... Mais quand sa petite amie se fait renverser par une voiture, il est immédiatement emmené par les agents de la CEDE. Pour oublier.


J'avais déjà entendu parler un peu de ce roman. C'est dans le cadre d'un partenariat Explo'Book du site lecteurs.com que j'ai pu lire ce livre. Je les remercie pour cet envoi. Une fois de plus, une magnifique couverture qui donne envie de tourner les pages !
#Bleue est une histoire qui se passe dans le futur avec une technologie très avancée. On y retrouve Silas, un adolescent et ses amis. Le principe de cette société est d'être heureux à tout prix et pour cela, elle a mis en place ce qu'on appelle la CEDE (Cellule d'Éradication de Douleur Émotionnelle). Ce sont des agents qui emmène les personnes dans un hôpital spécialisé. Ces patients ressortent avec un point bleu incrusté dans leur poignet. Il est possible d'en accumulé plusieurs. Au fil de l'évolution, c'est même devenu un motif d'emploi. En effet, un employé qui n'est plus sujet à la douleur s'absentera moins et ne se plaindra pas et sera ainsi beaucoup plus rentable. C'est en partie la vision de la société futuriste dont il est question dans ce roman.
Or bien sûr, tout ne se passe pas dans le meilleur des mondes puisqu'il y a des "résistants" à ce système.
Silas est témoin de la mort de sa petite-amie Astrid qui a été fauché par un camion. Il passe donc immédiatement à la CEDE. Sauf que voilà, cela ne marche pas si bien que ça. Il a y donc tout un moment de souvenirs avec Astrid, beaucoup de flash-back qui nous montrent leur relation fusionnelle. J'ai beaucoup aimé cette partie dans le point de vue de Silas soumis à ses doutes, ses interrogations, ses moments de faiblesse mais également lorsqu'il ne est insensible comme le veut la société.
Ensuite, nous avons une seconde partie avec le point de vue d'Astrid. C'est là que nos questions trouvent leurs réponses puisqu'on revient plusieurs semaines en arrière, avant ce tragique accident qui lui causa la mort. Le fait de créer deux parties donnent vraiment quelque chose en plus à l'histoire et je trouve que c'est un bon choix de l'auteur. De plus, l'écrivain établit très bien le contexte et son style est agréable à lire.
A travers le roman, on comprend tout de suite que l'auteur a voulu délivrer un message, une mise en garde pour nous et les générations futures surtout. Elle nous demande de faire attention avec les dangers des réseaux, qu'il ne devienne pas toute notre vie comme c'est le cas dans son roman. J'ai trouvé ce message très fort et bien exposé !
Parlons un peu du titre maintenant, pourquoi Bleue ? Je vous laisse le découvrir dans le livre. Cette réponse n'apparaît que vers la fin (environ à 200 pages).
Au début, j'ai eu peur que l'histoire soit servie sur un plateau par le moyen des deux points de vue, parce qu'on avait pas cette sorte d'enquête pour trouver les réponse. C'est un peu le cas parfois ce que je trouve dommage. Après y avait-il une autre solution ? Je ne suis pas sûre donc ce n'est qu'un demi point négatif. Finalement, l'histoire est un peu plate parfois sauf à la fin où tous les évènement s'enchaînent. Une jolie fin !
En résumé, une histoire bien établit dans un contexte qui tient la route. Cependant avec quelques longueurs à certains moment mais qui nous laisse le temps de patienter avec les actions de fin qui accélèrent le rythme. Une bonne lecture pour passer le temps sans se prendre trop la tête.
Retrouvez ce roman sur Livraddict, Fnac, Amazon

15/20 une très bonne lecture

Allez-vous lire ce livre ? Pensez-vous qu'il peut vous plaire ?
Avez-vous déjà lu ? Vous a-t-il plu ?
Donnez-moi votre avis !



Rendez-vous sur Hellocoton !

22 déc. 2015

Night School, Tome 5 Fin de la partie - C.J Daugherty

/!\ RISQUE DE SPOILE DES TOMES PRÉCÉDENTS /!\
Auteur: C.J Daugherty
Édition: Robert Laffont, collection R
Genre: Jeunesse, Young Adult
Date de parution: 11 juin 2015
Nombres de pages: 386 pages
Résumé: Une saison pour aimer, une saison pour mourir...
Au jeu d’échecs, on appelle « fin de partie » ou « finale » le stade où il ne reste qu’une poignée de pièces sur le plateau. Les pions y revêtent une importance capitale puisqu’ils peuvent être promus en la pièce de son choix s’ils parviennent à la dernière rangée.
Il en va de même pour Night School : quantité de pièces maîtresses ont disparu de l’échiquier de Cimmeria. Les enjeux atteignent à présent des hauteurs inégalées, les événements qui clôturaient Night School - Résistance ayant mis de nombreux plans en échec.
C’est désormais une lutte à la vie à la mort.
Mais Nathaniël a-t-il déjà vraiment gagné ? N’y a-t-il plus rien qu’Allie puisse faire pour l’arrêter ?
Il ne reste presque plus de temps. La partie doit s’achever par un échec et mat. Ancien écrivain politique, journaliste criminel et d’investigation, C. J. Daugherty est aussi l’auteur de guides de voyage. Bien qu’elle ait quitté le monde du reportage policier depuis plusieurs années, elle n’a jamais perdu sa fascination pour ce qui motive certains à perpétrer des actes atroces, et pour ceux qui font tout pour les en empêcher. La série Night School, qui compte cinq tomes, est le fruit de cette fascination.

Enfin le dernier tome de cette série que j'adore ! Je devais l'acheter et le lire depuis longtemps mais je n'en ai pas eu l'occasion jusqu'à maintenant. Night School c'est tout un univers que je vous conseille de découvrir.
La fin de partie comme l'indique le sous-titre. Allie Sheridan, l'héroïne du roman continue de découvrir son passé et les secrets familiaux bien trop nombreux pour ces jeunes épaules. Ce dernier volume est à la hauteur de tous les autres. Une histoire bien menée par l'auteur.

On retrouve Allie Sheridan après la rencontre avec Nathanaël. Il a enlevé Carter, son petit ami. La jeune fille va tout faire pour le retrouver aidé de toute l'école Cimmeria. Dans ce tome, on continue de découvrir les personnages plus que jamais, c'est ce que j'aime beaucoup. Allie se dévoile au fur et à mesure et on suit son évolution depuis déjà le tome 1. C'est un personnage que tout simplement j'adore ! Bon, je dois avouer que parfois, ses réactions m'énervent un peu mais je ne pense pas que je ferais mieux à sa place. En revanche, les autres personnages sont assez secondaires, j'aurais peut-être aimé un peu plus de présence de leur part. Ils sont un peu trop dans l'ombre de l'héroïne et ne participent que peu dans l'action sauf pour la directrice Isabelle qui est extrêmement présente au contraire des autres tomes. On en apprend plus sur son enfance et sa relation avec Nathanaël.

En ce qui concerne l'ensemble du roman, le déroulement est bien. Il y a toutefois quelques longueurs pour ma part dû à la recherche de Carter qui n'avance pas vraiment. Cela laisse un peu plus de suspens oui, mais parfois trop et on se demande vraiment quand l'action va démarrer.
Une fois que l'action arrive, là par contre tout s'accélère et on plonge vraiment dans le roman et dans cet univers particulier.

L'auteur a choisi une fin à laquelle on s'attend, rien de très surprenant. Elle est tout de même bien et on ressent que la complicité de Carter et Allie est renforcée, ce qui est un très bon point pour moi qui adore ce couple.

En bref, un dernier roman bien écrit dans la lignée des quatre autres. Une fin un peu facile mais qui rapproche le couple Carter/Allie. Des personnages secondaires un peu trop effacés pour ma part. Un roman à la hauteur des autres bien que celui-ci ne soit pas mon préféré de la série. Toutefois, un coup de cœur général pour ces cinq tomes !

Retrouvez ce roman sur Livraddict, Fnac, Amazon




Allez-vous lire ce livre ? Pensez-vous qu'il peut vous plaire ?
Avez-vous déjà lu ? Vous a-t-il plu ?
Donnez-moi votre avis !
Rendez-vous sur Hellocoton !

21 déc. 2015

C'est lundi, que lisez-vous ? #1

Chaque lundi, nous répondons à trois questions sur nos choix livresques pour la semaine.
Le blog de Galleane répertorie ce RDV.



Une saison pour aimer, une saison pour mourir... 

A Cimmeria, la paranoïa a enfin cessé: la taupe a été débusquée, mais à quel prix ! Les pertes sont lourdes et les Nocturnes, un genou à terre, sont obligés de battre en retraite pour panser leurs plaies.
Nathaniel a remporté la bataille, pourtant sa victoire a un goût amer et il ne semble pas décidé à porter le coup final, malgré la monnaie d'échange qu'il possède et les enjeux colossaux de cette guerre farouche.
C'est désormais à Allie de garder la tête froide dans cette fin de partie où, plus que jamais, amour et pouvoir avancent main dans la main.

Cinquième et dernier livre de la série best-seller international.

Night School de C.J Daugherty tome 5. Le dernier tome de la série que j'ai adoré. Un univers et des personnages auxquels je me suis attachée et qui vont me manquer. Je vous en parle en détails prochainement dans une chronique.




Reprise de la chaîne Genesis dans
3 secondes...
2 secondes...
1 seconde...

Ils croyaient maîtriser leur destin.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d'avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
Elle croyait maîtriser ses sentiments.
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l'amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son coeur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier.

Le deuxième tome haletant du thriller spatial de Victor Dixen, double lauréat du Grand Prix de l'Imaginaire.


Phobos² de Victor Dixen. Je suis en pleine lecture de ce second tome qui promet d'être encore mieux que le premier. La chronique du premier tome est ici.





Autrefois Érudits et Martiaux vivaient en paix
Mais les soldats ont pris le pouvoir sur les savants, et les armes ont remplacé les livres.
Pour sauver son frère, Laïa, une érudite de 16 ans, se propose comme esclave auprès de la terrible directrice de l’école militaire de Blackcliff.
De son côté Elias, meilleur soldat de l’académie, est pressenti pour devenir empereur. C’est dans cette école-prison que leurs destins se croisent…
Ensemble, ils vont rejoindre la résistance et lutter pour la liberté, mais comment s’allier lorsque tout vous oppose ?

Ma PAL va se remplir avec les cadeaux de Noël, je ne sais pas encore quels livres j'aurai. Cependant, je me suis achetée Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir. J'en ai entendu beaucoup de bien, espérons que cela me plaise.
Rendez-vous sur Hellocoton !

22 nov. 2015

Central Park - Guillaume Musso


Auteur : Guillaume Musso

Édition: XO Éditions ou Pocket (poche)

Genre: Thriller

Date de parution: 26 mars 2015

Nombres de pages: /

Résumé: Alice et Gabriel n'ont aucun souvenir de la nuit dernière...
Pourtant, ils ne sont pas près de l'oublier.
New York, huit heures du matin. Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l'un à l'autre sur un banc de Central Park.
Ils ne se connaissent pas et n'ont aucun souvenir de leur rencontre.
La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Elysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.
Impossible ? Et pourtant...


On se retrouve aujourd'hui avec un auteur incontournable de la littérature française, j'ai nommé Guillaume Musso. Je suis certaine que tout le monde le connaît au moins de nom. C'était mon cas. J'avais entendu parler bien des fois de cet écrivain. Pourtant, je ne l'avais jamais lu. Je me souviens bien comment ce livre est apparut dans mes mains. Vous savez à la Fnac, il y a toujours un petit présentoir avec des promos sur les livres de poche ? Central Park faisait parti de ceux-là. J'ai rapidement parcouru le résumé. D'habitude, les thrillers, policiers ce n'est pas pour moi mais j'ai tenté et je vous le donne dans le mille: j'ai bien fait !


Central Park c'est l'histoire de la folle enquête d'Alice et Gabriel qui se sont retrouvés tous les deux attachés à New York alors que la jeune femme venait de quitter ses amis après une soirée à Paris. Les deux personnages sont donc dans l'incompréhension la plus totale. Comment sont-ils arrivés là ? Qui les a emmenés ? A qui appartient le sang sur le chemisier d'Alice ? Milles et unes questions se bousculent dans leur tête et coup sûr dans la notre aussi. L'attention du lecteur est à son comble. Alice commence donc son enquête avec Gabriel a ses côtés. Elle est plus déterminée que jamais à la résoudre.


Au fil de l'histoire, on en apprend plus sur Alice mais également Gabriel: leurs secrets, leur vie. Ce sont deux personnages auxquels on s'attache directement en particulier pour Alice pour ma part. On comprend vite, qu'elle a une vie difficile et on compatit avec elle. J'aime beaucoup la détermination qu'elle a, le fait d'aller au bout des choses quoi qu'il advienne. C'est une qualité que j'aimerais avoir, je la trouve belle dans le fond. Concernant Gabriel, il est plus difficile à cerner mais j'ai beaucoup aimé ses moments confidences. On aime toujours ça nous, les lecteurs.


Ce que j'adore avec ce roman, c'est que tout est calculé. Au départ, on s'en rend pas forcément compte mais à la fin on comprend tout. Chaque détail à sont importance. Cette fin d'ailleurs est très originale je trouve. On ne s'y attend tellement pas ! Je me dit que Musso a bien dû rire en pensant que presque tous les lecteurs tomberaient complètement abasourdis par ce final. Un final en apothéose comme on dirait !


Pour conclure, une enquête bien menée avec un personnage féminin déterminée et un Gabriel plus terre à terre. Un déroulement de l'histoire tout à fait cohérent et des indices qui tiennent la route. Une fin plus que superbe. J'ai découvert Musso par ce roman, j'ai trouvé quelques uns de ces autres livres en occasion. Il me tarde de les lire et de vous en faire une chronique.

Retrouvez ce roman sur le site de l'auteur, Livraddict, Fnac, Amazon



Allez-vous lire ce livre ? Pensez-vous qu'il peut vous plaire ?
Avez-vous déjà lu ? Vous a-t-il plu ?
Donnez-moi votre avis !

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 nov. 2015

Phobos, Tome 1, Il est trop tard pour regretter - Victor Dixen

Auteur: Victor Dixen
Édition: Robert Laffont, collection R
Genre: Science-fiction
Date de parution: 11 Juin 2015
Nombres de pages: 432 pages
Résumé:
Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L'éternité pour s'aimer.
Ils veulent marquer l'histoire avec un grand H.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
Elle veut trouver l'amour avec un grand A.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour...
Même si le rêve tourne au cauchemar, il est trop tard pour le regretter.
Le premier tome de la nouvelle série de Victor Dixen, double lauréat du Grand Prix de l'Imaginaire.



 Bonjour,


On se retrouve aujourd'hui pour la toute première chronique qui je l'espère seront nombreuses au fil du temps et vous plaira. Quoi de mieux pour commencer que de parler de Phobos, Tome 1, Il est trop tard pour regretter de Victor Dixen. Je pense que beaucoup d'entre vous connaissent ce livre et l'ont peut-être déjà lus. Pour ma part, j'avais repéré ce livre cet été sur notamment Booktube. Lors d'un petit passage pendant mes vacances à la Fnac, je l'ai donc acheté et ne le regrette pour rien au monde.
L'intrigue m'a tout de suite attirée et a poussé ma curiosité. Il n'en fallait pas plus. Enfin, si regardez-moi cette couverture ! Elle est absolument magnifique. On se demande directement qui est cette jeune fille à la chevelure de feu portant une combinaison noire en position fœtale avec Mars derrière elle et ce qu'elle peut nous faire découvrir. Un grand bravo à illustrateur, Larry Rostant.
De plus, l'édition Robert Laffont et plus particulièrement la Collection R m'est familière. En général, j'aime beaucoup leurs livres comme Night School de CJ Daugherty. C'est pourquoi, je me suis dis que celui devrai me plaire. En revanche, je ne connaissais pas du tout l'auteur. Je n'ai appris que plus tard qu'il avait fait d'autres livres avant celui-ci.
L'histoire de départ nous explique que la Nasa est rachetée par un groupe d'investissement privé qui sélectionne douze adolescents (six filles et six garçons) de tous les pays et les entraîne pendant un an dans la Vallée de la Mort pour leur permettre de s'envoler pour Mars. Et ainsi, peupler cette planète en créant des couples lors de speed-dating durant seulement six minutes et retranscrit à la télé sous forme de télé-réalité sur la chaîne Genesis.
Phobos nous plonge dans la vie de beaucoup de personnages à travers différents point de vue. On rencontre tout d'abord, Léonor ainsi que les cinq autres filles. Léonor, l'héroïne de ce roman est une orpheline française travaillant pour une usine d'aliments pour chiens Eden Food France. Je me suis tout de suite attachée à cette personne avec son caractère fort mais en même temps tellement peu sûre d'elle, cachant un très lourd secret qui lui empoisonne la vie.
Puis, le point de vue change avec celui de Serena McBee la directrice du programme Genesis et les alliés du silence. On comprend à travers ces chapitres au bunker l'histoire, le secret qu'ils cachent.
Parfois, nous sommes sous le point de vue de spectateur regardant simplement la chaîne et d'autres fois sous Andrew Fisher qui recherche des réponses sur la mort de son père. En effet, le roman est au départ une simple télé-réalité mais qui vire très vite en enquête.
Ces changements de point-vue apportent vraiment quelque chose à l'histoire, c'est un très bon choix pour moi.
Ce roman est un véritable coup de cœur. J'ai eu un peu de mal à démarrer mais ces derniers jours n'ont été que consacré à cette lecture. Le début est lent puis tout s'accélère un peu après la moitié du livre. Nos questions commencent à avoir des réponses, les personnages se mettent en action, comprennent et découvrent eux aussi. On lit encore et encore pour découvrir la fin et lorsque que l'on y est, on regrette tout de suite de ne pas avoir le tome 2 à porté de main pour continuer sa lecture tant l'histoire est prenante.
J'aime également le choix de l'auteur (et sûrement de l'édition aussi) à mettre des schémas dans ce livre pour permettre au lecteur de situer le Cupido, vaisseau dans lequel les prétendants et prétendantes naviguent.
Toutefois, lors de votre lecture, je vous conseille de bien lire les dates et autres indications au début de chaque chapitre.
Pour conclure, ce roman est un coup de cœur. Il compte des personnages tous attachants les uns comme les autres avec une réelle intrigue approfondie et non pas une simple télé-réalité comme l'ont peut s'y attendre. J'attends le tome 2 qui sortira le 19 novembre 2015 avec impatience.
Retrouvez ce roman sur Livraddict, Fnac, Amazon

Allez-vous lire ce livre ? Pensez-vous qu'il peut vous plaire ?
Avez-vous déjà lu ? Vous a-t-il plu ?
Donnez-moi votre avis !

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 nov. 2015

On égaye nos livres ! #1

Bonjour à tous,
Je reviens aujourd'hui pour vous partager mes petites créations. Ce n'est rien d'exceptionnel mais c'est très facile à faire. Je pense que vous serez d'accord avec moi, un livre ne se choisis pas à sa couverture mais cela y contribue. Alors, comment rendre l'intérieur de nos livres plus joli ?
On a tous déjà manqué de marques-pages, n'est-ce pas ? Un coup, ils sont là et puis ils disparaissent, oubliés dans des livres peut-être ? Au final, il nous reste plus rien, c'est assez embêtant !  Je vous propose donc quelques marques-pages fait par mes soins. J'espère qu'ils vous plairont !

En taille, je vous conseille 5.08 cm de large sur 19.02 cm de hauteur.
Si vous voulez que je vous en fasse, donnez-moi juste des photos, c'est avec plaisir !





 
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 nov. 2015

Et si on parlait de harcèlement ?



Bonjour à tous,


Aujourd'hui on se retrouve pour le premier article sur ce blog. C'est beau n'est-ce pas ?  Je vous propose en ce 5 novembre 2015 de vous parlez d'une cause qui me tient particulièrement à cœur (avec la cause animale, mais nous en reparlerons plus tard): le harcèlement scolaire et en dehors. Nous sommes comme vous l'avez vu aujourd'hui, la première journée nationale contre le harcèlement (#NAH).


Comme je vous le disiez, cette cause me touche personnellement puis ce que j'en ai été victime lors de mes années primaires et collèges principalement. Moi aussi, j'ai eu le droit à des "T'es moche", "T'es grosse", "Tu t'habilles mal", "T'es inutile" et je peux vous dire que ça reste au fil du temps. C'est d'ailleurs souvent ces années là, - eh oui, l'âge bête-. Il peut tout de même être présent dans les lycées et quelques fois dans les enseignements supérieurs.


Commençons d'abord par le définir. J'ai pris notre cher ami le dictionnaire, "harceler, c'est soumettre sans répit à de petites attaques → assaillir".


Pour moi, il commence lorsqu'une personne reçoit des moqueries, insultes et même coups régulièrement. Les cas sont nombreux. En effet, 12 % des écoliers sont victimes de harcèlement modéré, contre 10 % des collégiens et 3,4 % des lycéens en France. C'est n'est pas rien ! C'est très grave !


Une campagne de prévention et pour faire prendre conscience des conséquences a été mené par le ministère. La ministre de l'Éducation a indiqué que des nouvelles mesures seront mises en place entre 2015 et 2016.


Patrick Bruel, le chanteur a notamment écrit des chansons sur cette cause qui ont été regroupé dans Les maux d'ados.



"Les enseignants du premier degré vont être davantage être formés à ces problématiques. "C'est en effet dès le plus jeune âge qu'apparaît ce phénomène de harcèlement. Si le mot semble parfois dur à entendre chez de si jeunes enfants, il ne faut pas nier que les violences à répétition prennent naissance dès l'école primaire", indique le ministère. Ce travail peut commencer dès la maternelle, sans parler de harcèlement, mais en travaillant sur les compétences psycho-sociales, l'empathie, les émotions. "Autant de sujets qui permettent d'éviter au long terme du harcèlement tout en travaillant sur les compétences langagières des enfants". Pour simplifier la mémorisation du numéro vert actuel, le ministère va en outre proposer la création d'un numéro à 4 chiffres." - Source
Réagissez !
Bonne journée/soirée. 



Plus de renseignements ici : 
http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/
Si vous êtes seulement témoin, parlez-en !
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 nov. 2015

Une petite présentation s'impose !

Bonjour à toi cher lecteur et bienvenue sur Le monde est un livre,
 
Ce blog n'a pas vraiment de catégorie. Je vous posterai des articles avec divers thèmes: littéraires, cinématographiques, musiques, coups de cœurs, lifestyle et bien d'autres qui arriveront petit à petit. Je tiens d'abord à préciser qu'il n'y aura pas (pour le moment) de jour précis de parution. Cela se fera en fonction de mon emploi du temps et de mes idées. Je pense que vous comprenez.
 
Je m'appelle Louise, je suis une adolescente - presque adulte héhé -. Je suis en filière littéraire (en Terminale précisément lorsque j'écris cet article). J'ai toujours été attiré par la littérature, la lecture, l'écriture. J'écris notamment depuis quelques temps. Si vous souhaitez me lire, je tiens une page Facebook d'écriture nommée Bourrage de crâne (www.facebook.com/bourragedecrane ). Je serais très contente si vous veniez y faire un petit tour. Comme je vous le disais, j'aime beaucoup lire. J'essaye de lire de tout, de m'imprégner de tout ce que je peux, j'adore apprendre. Je pratique également la photographie lorsque que mon temps me le permet - oui oui toi-même tu sais que la terminale c'est pas la plus reposante des années -. Je possède un reflex depuis quelques années maintenant.
 
Niveau caractère, je suis timide. Le "virtuel" disons permet aussi de m'exprimer plus librement, sans le regard des autres car oui pour moi il pèse beaucoup dans la balance, c'est comme cela.
 
Voilà, vous me connaissez un petit peu mieux. N'hésitez pas à me poser vos questions, je serais ravie de vous répondre.
Bonne journée/soirée.
 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !
Free Blue Light Cursors at www.totallyfreecursors.com