24 mai 2017

Ces jobs d'été auxquels on ne pense pas !



Bien que la météo ne le présage pas vraiment au moment où j'écris cela, l'été arrive bel et bien. Cette saison est synonyme pour de nombreuses personnes, notamment ceux en études comme moi, de vacances, de soleil, de repos, de sorties, de peau bronzée et tant d'autres. L'été me fait aussi penser à tout cela évidemment. Cependant, depuis mon entrée en seconde et encore plus maintenant que je suis étudiante, l'été sera aussi synonyme de travail et j'entends par ce terme, les jobs d'été. Alors oui, je connais la galère sans nom pour se trouver un job d'été, pour certains c'est vraiment indispensable afin de se payer les études souhaitées. C'est pour cela que je voulais vous parler de tous ces jobs d'été accessibles à tous et auxquels on ne pense pas forcément ou qu'on n'ose pas vraiment essayer.  
J'ai envoyé quelques CV et lettres de motivation par chez moi mais aucune réponse alors fini les traditionnels jobs dans les supermarchés, les champs etc. et place aux des jobs d'été peu communs et aussi plus sympas !

Le baby-sitting

Commençons peut-être par le plus connu, j'ai nommé le Baby-sitting. Traditionnellement, vous pensez au baby-sitting pour la garde d'un ou plusieurs enfants en soirée ou une après-midi occasionnellement. Cela correspond tout à fait aux jobs d'été mais on ne pense pas forcément aux autres formes de baby-sitting. J'en arborerai deux types.
Dans un premier temps, le baby-sitting de mariage. Et oui, la saison estivale signifie aussi mariage à profusion. J'avoue ne pas y avoir beaucoup pensé jusqu'à ce que je tombe sur une annonce sur un site spécialisé. Un mariage à 4km de chez moi, trois baby-sitters pour une vingtaine d'enfants de tous âges et me voilà entrain de candidater. Le baby-sitting de mariage peut devenir la bonne idée pour gagner un peu d'argent tout en se faisant plaisir quand on aime les enfants. Par contre, cela n'est pas à prendre à la légère bien sûr, il faut tout de même être responsable et capable de pouvoir s'occuper de ces petits bambins qui déambuleront partout et aussi leur trouver des activités parce que l'ennui dans un mariage, c'est pas le top. Le bonus bien sûr, si tout se passe bien, les mariés pourront parler de vous et vous faire des recommandations et ça, c'est vraiment bien !

Dans un second temps, le baby-sitting à plein temps. J'entends par-là, le baby-sitting qui dure plusieurs semaines voire plusieurs mois. Nombreux sont les parents qui travaillent et ne peuvent pas garder leurs enfants lors des deux mois de vacances scolaires. C'est là que vous intervenez, devenez baby-sitters pendant les deux mois de vacances. Certes cela sacrifie vos précieuses vacances mais c'est tout de même bien sympa plutôt que ramasser les maïs dans les champs. Bien sûr, cela implique encore une fois d'être responsable et mature pour s'occuper d'enfants mais également d'être en capacité de trouver et renouveler les activités pour toujours les intéresser. Tout comme le baby-sitting en mariage, les parents s'ils sont contents de vous peuvent vous recontacter pour d'autres gardes occasionnelles ou pour les prochaines vacances. Ce type de job peut aussi se transformer en formule au pair si la famille vous propose de vous loger, vous nourrir. Ainsi, pas besoin d'aller à l'étranger pour être jeune fille ou jeune homme au pair. L'étranger a tout de même l'avantage de vous faire progresser au niveau des langues et en indépendance.

Le Pet-sitting 


Enfin, un job que je connais personnellement très bien puisque c'est le mien depuis quelques mois maintenant, il s'agit du pet-sitting ou plus communément de la garde d'animaux. J'ai la chance d'avoir deux chiennes qui vivent dans un grand jardin. J'ai grandi entouré de chiens, j'en ai eu 4 en tout, ce qui me donne pas mal d'expérience. Je me suis sentie donc légitime et apte à m'occuper des animaux des autres, en particulier des chiens. Grâce encore une fois à un site spécial, qui sont nombreux dans le domaine, j'ai été surprise de découvrir que beaucoup de propriétaires par chez moi cherchent des particuliers pour garder leurs chiens. C'est tout de même plus économique que les pensions professionnelles. Je suis absolument ravie de ce job qui peut d'ailleurs, comme tous les autres que j'ai cité, se faire toute l'année. Je rencontre et garde tous types de chiens de diverses races et âges. Comme je vous l'ai montré, ce job me correspond parfaitement mais il n'est pas pour tout le monde. Déjà, il faut un minimum d'espace vert, un jardin dans l'idéal et aussi indispensable, une expérience avec les chiens. Egalement le temps nécessaire pour s'en occuper, surtout si vous ne possédez pas déjà un chien. Malgré ce que l'on peut penser, s'occuper d'un chien n'est pas facile, surtout des jeunes chiens. Il faut une certaine autorité, de la patience. Tous les animaux peuvent être gardés, les chats, les lapins, les hamsters. Certes cela ne sera pas la même prestation mais les petits animaux peuvent très bien vous convenir si vous êtes en appartement par exemple.

Tous ces jobs sont donc bien sûr soumis à vous et à votre capacité à pouvoir les exécuter dans les meilleures conditions possibles et en tout sécurité. Pour ce qui concerne les enfants, un BAFA ou un diplôme de secours peut rassurer des parents réticents peuvent être des points bonus. Également, sachez que les propriétaires et les parents aiment beaucoup faire des rencontres préalables afin de savoir si vous allez bien vous entendre avec les enfants ou pour voir si vos animaux et ceux que vous accueillez s'entendent bien aussi. De plus, il est très apprécié pour les personnes qui vous font confiance d'avoir des nouvelles, notamment quand vous gardez des animaux un certain temps. Un petit message dans la journée fait plaisir et rassure.

Pour encore plus de conseils, je vous conseille cet article : http://louply.com/comment-trouver-un-travail-saisonnier-ou-etudiant/

Alors quel job vous conviendrait le mieux ? En avez-vous déjà essayé un ou plusieurs ? Racontez-moi vos expériences.


N'oublies pas d'épingler cette photo sur Pinterest :)
Rendez-vous sur Hellocoton !

17 mai 2017

Le livre de perle - Timothée de Fombelle


Auteur : Timothée de Fombelle

Édition: Gallimard (Jeunesse)

Genre: Jeunesse, Conte

Date de parution: Novembre 2014

Nombres de pages: 297 pages

Résumé: Tombé dans notre monde une nuit d'orage, un homme emprunte le nom de Joshua Perle et commence une vie d'exilé. Cette nouvelle vie fugitive, déchirée par un chagrin d'amour, est aussi une quête mystérieuse.
Au fil du siècle, Perle rassemble un trésor pour défaire le sort qui l'a conduit loin de chez lui. Mais ceux qui l'ont banni et le traquent le laisseront-ils trouver le chemin du retour? Perle a-t-il raison de penser que la fille qu'il aime l'attend toujours là-bas?


Depuis le temps que j'entends parler de ce livre notamment par la Youtubeuse et blogueuse Audrey du blog et de la chaîne Le souffle des mots. Pour elle, ce livre est l'un des meilleurs, un gros coup de cœur. Elle en parle tellement bien que je l'ai rajouté dans ma wishlist, il y a quelques mois déjà. 
Lors d'un petit tour à Cash Converter, je l'ai trouvé pour quelques euros. Pas la peine de se priver à ce prix-là, on est d'accord. Me voilà donc en possession de ce roman. 

Quelques jours après, nous sommes partis avec ma famille pour 3 jours à la mer, ce livre a donc fait partie de ma valise. Je ne sais pas vous, mais bizarrement je lis beaucoup plus quand je suis en vacances, je veux dire pas chez moi. Résultat, pendant ces trois jours, je l'ai fini. Et bien-sûr, je n'avais pris qu'un livre et je me suis retrouvée sans lecture le dernier jour. Enfin, sans plus tarder je vous dévoile mon avis sur Le livre de Perle de Timothée de Fombelle

Honnêtement, je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ce livre. Certes Audrey et d'autres personnes en ont parlé en bien mais le résumé restait mystérieux. Je ne savais pas vraiment quel genre littéraire lui correspondait. Je dois vous dire que j'ai été agréablement surprise. L'histoire commence tout simplement, dans le monde que nous connaissons et puis petit à petit, nous dérivons vers un monde un peu parallèle et le fantastique se met en place. Le site Livraddict a répertorié ce livre dans la catégorie des contes, je ne pense en y réfléchissant que c'est exactement ce genre-là. En effet, cette histoire pourrait être clamée par une conteuse. A l'école primaire, nous en avions une et j'ai toujours adoré ces moments. Ils étaient un peu magiques. On était suspendu aux mots sortant de la bouche de cette inconnue. Ce livre m'a donc remémoré ce doux souvenir et c'était agréable.

En ce qui concerne les personnages, j'avoue ne pas savoir comment prononcer certains prénoms avec des caractères dont nous n'avons pas l'habitude dans la langue française. Cependant, je me suis beaucoup attachée à Oliå, Joshua et au narrateur que l'on suit de son enfance à l'âge adulte animé par cette quête de vérité. Timothée de Fombelle allie bien le passage d'un monde à l'autre, des mondes tellement loin et finalement si proches à la fois. J'ai beaucoup aimé l'univers de ce livre et on ne voit pas les pages défilées.

L'histoire en elle-même est également bien menée. Elle nous paraît si floue au départ et pourtant elle s’éclaircit au fil des pages et des avancées des personnages. Le lecteur est placé comme omniscient, il sait beaucoup de choses que certains ignorent notamment à travers les mondes et les secrets qui en regorgent. J'ai beaucoup aimé car cela m'a permis de m'interroger sur chaque personnage, sur leur provenance et sur les liens qu'ils avaient entre eux avant, dans un monde comme dans l'autre.

En conclusion, un livre plutôt un conte vraiment magnifique, bien écrit. J'ai passé une agréable lecture avec ce livre. Les personnages sont cohérents et on s'amuse à deviner le lien qu'ils entretiennent d'un monde à l'autre. Cet avis est peut-être un peu vague mais ce qui m'a fait aimer ce livre et aussi le fait que je ne savais pas à quoi m'attendre. Je vous laisse donc découvrir les surprises et les diverses thématiques dont il regorge. Bonne lecture !

18/20, excellente lecture


Retrouvez ce livre sur Livraddict, Fnac, Amazon

Article réalisé dans le cadre du challenge d'écriture de la semaine sur le groupe facebook Le café des blogueuses avec le thème "chronique. Je vous invite à découvrir trois blogueuses:
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 mai 2017

Trois jours à la mer



Nous sommes partis avec ma famille, trois jours à la mer. Bien que j’ai mes partiels qui commencent dès la rentrée, nous avons ressenti le besoin de prendre une pause. Je ne sais pas si c’est bien raisonnable mais dans tous les cas, la réservation étant déjà faite pour quatre personnes, je n’aurai pas pu rester à la maison réviser. Non non, je n'essaye pas de me trouver des excuses quoi que. Enfin bref, mardi matin nous voilà sur la route. C'est parti pour 3h de trajet direction la Loire Atlantique, dans le 44 pour 3 jours au bord de la mer

Jour 1: L'installation au camping

Nous sommes arrivé vers 13h30 dans notre camping à Piriac-sur-mer. Nous avons loué un mobile-home avec deux chambres nommé . Petite surprise, nous nous retrouvons avec un trois chambres Charmeur 2, et heureusement parce qu'on s'est vite rendu compte avec mon frère que cela aurait fait vraiment petit. En ce qui concerne le camping, c'est un établissement familial, relativement grand. Le camping se situe dans un parc, le Parc de Guibel. Il est tout simple et c'est ce que nous aimons. Le parc aquatique est superbe avec deux grands toboggans, une verrière couverte et chauffée et une piscine d'extérieure. Malheureusement, il ne faisait pas assez chaud pour en profiter.
Ensuite, le mobile-home en lui même est sympa, pratique. Il était donc composé d'une chambre parentale et deux petites chambres avec un salon/cuisine/salle à manger, une salle de bain et des toilettes séparées. Le tout avec une petite terrasse et une mini barbecue. Pour deux nuits, c'était amplement satisfaisant !

 Le reste de l'après-midi, nous nous sommes reposés. Nous n'avons rien fait de spécial, juste quelques courses. Le soir, la météo ensoleillée nous a permis de faire un petit barbecue. C'était vraiment sympa sur la terrasse. Le parc regorge de bois mort donc un repas peu cher puisqu'il n'y a pas besoin d'acheter du charbon ou autres combustibles. Le gérant nous a même confié qu'en septembre le parc était nickel puisque tous le vacanciers faisaient cela, ça nous a bien fait rire comme anecdote. Je me suis amusée avec les réglages de mon appareil photo (SONY SLT-A37) pour photographier les flammes du barbecue qui nous ont bien tenu chaud.



Jour 2: Que les vacances commencent... !

Ce premier véritable jour débute par le marché dans la ville de Guérande, nous étions un mercredi matin. C'est vraiment un moment que j'ai tout particulièrement apprécié. Guérande est une très belle ville médiévale remplie de petites ruelles, de jolis magasins. Nous avons pu acheter un paquet du célèbre sel de Guérande et nous promener dans le centre-ville. L'église catholique a une architecture extérieure vraiment magnifique !
Collégiale Saint-Aubin de Guérande
Mon frère s'est acheté un chapeau ici, il ne le quitte plus !

 Ensuite, nous prenons la route, direction Saint-Nazaire a quelques kilomètre de là. Le contraste est assez fort. C'est une grande ville pleines d'animations. Une atmosphère toute particulière et différente du marché de Guérande tôt le matin. Nous nous sommes donc baladés un peu dans la ville. Puis, nous voilà parti voir le blockhaus de la base sous-marine. C'est un lieu très impressionnant. De nombreux affiches indiquent ce qu'il s'est passait dans les années 40, en pleine seconde guerre mondiale. Ce blockhaus a été construit par des immigrés et des prisonniers de 1941 à 1943 afin de protéger les allemands contre les frappes anglaises notamment. Cela a plutôt réussi puisqu'il est toujours debout aujourd'hui en 2017. Il faut savoir que la ville de Saint-Nazaire a complètement été ravagé par la guerre et a donc subi une reconstruction après cette dernière, ce qui explique qu'on y trouve essentiellement des bâtiments d'après-guerre, pas très esthétiques je vous l'accorde. Il est également possible monter sur le "toit" du blockhaus par un ascenseur, ce que nous avons fait. L'endroit donne une vue imprenable sur la ville de Saint-Nazaire à 360°, un véritable observatoire. C'est impressionnant. C'est quelque chose à faire si vous passez par la ville.
Nous sommes redescendus et une fois de plus, nous avons visité la ville en bon touristes que nous sommes. Nous avons également déjeuner dans cette ville dans un restaurant nommé "La mer monte". C'est un endroit à la décoration atypique, un peu style récup vraiment sympa. La carte est relativement petite mais cela évite de tergiverser pendant 1000 ans sans savoir quoi choisir. En somme, un endroit dans lequel on mange bien, les prix ne sont pas excessifs (en rapport au fait que c'est une ville touristique proche de la mer).
Très beau cadran solaire

La journée continue par une petite escapade sur Batz-sur-mer pour y voir le grand Blockhaus, et oui encore un. Finalement, nous ne l'avons pas visité et nous avons plutôt profité des sentiers de douaniers tout autour de la mer et de la vue pour faire pleins de photos. J'ai adoré tout ce mélange de couleurs sur les roches qui contrastent avec la végétation et le bleu de la mer. C'est vraiment agréable de se trouver là. La mer a vraiment un côté reposant, apaisant et beau.

Regardez-moi cette vue !
Fallait bien que je vous montre ma tête ^^

Retour à un peu plus d'agitation avec allant au Croisic. Et dire que c'est le terminus de mon train qui m'emmène à la fac quelques fois. Enfin, un petit tour dans la ville s'impose. C'est la typique ville de bord de mer avec son port et ses petites boutiques souvenirs, mode et autres. Je me plaignais de ne pas avoir senti l'odeur iodée de la marée, enfin la voilà et j'en suis contente. Moi bizarre ? Pas du tout. Je suis sûre que beaucoup aussi aiment cette odeur, n'est-ce pas ? Nous assistons au retour des pêcheurs et à la vente directement du producteur au consommateur sur les quais. Petite scène quotidienne, bien sûr immortaliser par l'appareil photo. C'est déjà la fin d'après-midi, que le temps passe vite ! Le soleil ne nous réchauffe pas beaucoup et le vent est assez présent. Cependant, nous prenons tout de même des glaces. Une boule aux fruits de la passion pour moi, rien à dire, c'était très bon.
Retour au port des pêcheurs
Un peu de végétation avec ce bleu paysage
 Retour au mobile-home, déjeuner simple et soirée tranquille. Une bonne nuit de sommeil avec cette longue et belle journée.

Jour 3: Promenade matinale et départ

Nous pouvons garder la location jusqu'à 16h donc une dernière promenade s'impose, cette fois dans la ville de Piriac-sur-mer elle-même. Objectif, la pointe de Castelli qui présage une belle vue en hauteur. Nous passons par le port.


La pointe de Castelli a un accès par un espèce de chemin autour du sémaphore marin. Quelques affiches expliquent la mission de ce bâtiment, essentiellement de la surveillance des mers. Le chemin débouche ensuite sur la pointe longée par les sentiers des douaniers, avec ma maman, on adore les faire. Là encore, les nuances de couleurs sont superbes malgré le vent froid, nous apprécions ce moment. 
C'est est l'endroit que j'ai le plus apprécié de ces trois jours. Les couleurs sont encore une fois splendides. Je vous laisse juger par vous-mêmes avec les photos.
© Tous droits réservés sur les photos, merci. 

L'heure du départ arrive vite après-manger. C'est reparti pour 3h de trajet en faisant une halte pour récupérer les chiennes mises en pension pour les vacances. Ainsi, trois jours à la mer bien revigorants et reposants qui mettent de bonne humeur et font repartir pour la fin de l'année et les partiels qui arrivent.

Êtes-vous parti pendant vos vacances de Pâques ? Dans quel endroit ? Racontez-moi tout !


Rendez-vous sur Hellocoton !
Free Blue Light Cursors at www.totallyfreecursors.com